Abbayes à Paris

Abbaye de Saint-Germain-des-Prés

8.2/10

L'abbaye de Saint-Germain-des-Prés était la plus ancienne et la plus prestigieuse abbaye de Paris, située dans le quartier de Saint-Germain dans le 6Шаблон:E arrondissement de Paris. Elle fut supprimée à la Révolution. Son abbatiale sert depuis le Concordat d'église paroissiale.

]]

Histoire de l'abbaye

Fondation

Childebert IШаблон:Er, fils de Clovis et roi mérovingien, fonda pour glorifier la tunique de saint Vincent et une croix d'or de Tolède, reliques ramenées de Saragosse à la suite d'une expédition (542), une basilique qui fut placée sous le double vocable de Saint-Vincent et de la Sainte-Croix, consacrée vers 558 par l'évêque de Paris, Germain, ancien moine de l'abbaye Saint-Symphorien de Saint-Pantaléon (Saône-et-Loire).

Childebert Шаблон:Ier y fut inhumé (558), puis, à sa suite, plusieurs membres de la famille royale des Mérovingiens de Paris : Chilpéric IШаблон:Er en 584, Frédégonde en 598 et Clotaire II en 628. Les corps, entourés d'un suaire ou vêtus, furent déposés dans des tombeaux placés dans le chœur des moines ; ainsi, l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés fut, avant l'abbaye de Saint-Denis, la première nécropole royale. L'évêque Germain, lui, avait été enterré dans la chapelle Saint-Symphorien, à côté de l'église (576).

Dès le Шаблон:VIe siècle un monastère s'installa à côté de l'église. À partir du Шаблон:VIIe siècle le nom de Saint-Germain fut associé à celui de Saint-Vincent.

L'époque carolingienne

En 756, en présence de Pépin le Bref et de son fils Charles, futur Charlemagne, le corps de saint Germain fut transféré de la chapelle Saint-Symphorien dans l'église même, désormais uniquement connue comme Saint-Germain-des-Prés.

L'abbaye, largement et richement dotée de terres à cette période (le polyptyque d'Irminon, rédigé autour de 823-828, en donne une idée), fut assaillie à plusieurs reprises par les Normands dès 845, et l'abbatiale fut incendiée en 861. Restaurée en 869, elle fut à nouveau occupée par ceux-ci lors du siège de Paris (885-886), dont le déroulement nous est connu par le récit qu'en fit un moine de l'abbaye, Abbon de Saint-Germain-des-Prés. Les reliques de saint Germain, mises plusieurs fois à l'abri des murailles de Paris, retrouvèrent leur place en 888.

L'époque capétienne

L'abbé Morard fit rebâtir l'église et sa tour vers l'an mil : cette dernière était expressément mentionnée dans son épitaphe, conservée dans l'église actuelle, mais la date de la nef est contestée.

La règle bénédictine de Cluny fut introduite en 1024.

Au Шаблон:XIIe siècle, le chœur de l'abbatiale fut démoli et remplacé par un sanctuaire gothique à déambulatoire et chapelles rayonnantes, et fut dédicacé le Шаблон:Date en présence du pape Alexandre III et de nombreux évêques, événement rapporté par l'abbé Hugues de Monceaux.

Période moderne

À partir de 1631, l'abbaye devint l'un des principaux centres intellectuels de France : c'est la date à laquelle la congrégation de Saint-Maur fit de Saint-Germain-des-Prés son abbaye-mère. Les mauristes rénovèrent la science historique en lui imposant plus de rigueur dans la lecture des sources : dom Jean Mabillon, dom Bernard de Montfaucon comptent parmi les plus grands historiens de leur temps. Ils rassemblèrent une très riche bibliothèque, tant d'imprimés que de manuscrits.

La Révolution

À la suite de la suppression des communautés monastiques, l'église fut fermée le 13 février 1792, et les bâtiments monastiques furent vendus la même année. Une raffinerie de salpêtre fonctionna dans l'église de 1794 à 1802. Elle ne fut rendue au culte qu'en 1803.

Bâtiments du monastère

Il en subsiste aujourd'hui principalement l'église et le palais abbatials. La construction de l'abbatiale, tour et nef, remonte à l'époque romane (Шаблон:XIe s - Шаблон:XIIe siècles) ; elle est considérée par les historiens comme le plus ancien édifice religieux de Paris.

L'église Saint-Germain-des-Prés

L'église des XIШаблон:E et XIIШаблон:E siècles

  • Le clocher-porche
  • Le portail roman : il est daté du milieu du Шаблон:XIIe siècle, et fut mutilé en 1607-1608 lorsqu'un porche fut ajouté à l'Ouest de la tour d'entrée.
  • La nef
  • Le chœur
  • Le déambulatoire
  • Les chapelles rayonnantes
  • La chapelle d'axe : elle fut reconstruite en 1819.

Bâtiments disparus

  • Le cloître : rénové en 1227.
  • La chapelle de la Vierge : édifiée avec le réfectoire par l'architecte Pierre de Montreuil de 1239 à 1250-1255, détruite au début du Шаблон:XIXe siècle.
  • Le dortoir : rebâti vers 1273.

Personnalités liées à l'abbaye

Liste des abbés

  • v. 820 : Irminon.
  • 829 : Hilduin Шаблон:Ier.
  • 843-853 : Gozlin.
  • 8…-892 : Ebles († 2 octobre 892), fils de Bilchilde (fille de Rorgon Ier du Maine), chancelier du roi Eudes de France.
  • Hugues Capet (ca 940-996), abbé laïc de Saint-Germain-des-Prés.
  • 990-1014 : Morard.
  • 1162-1182 : Hugues de Monceaux.
Abbatiat Abbé Commentaire

1504 (10 février) - 1507 (16 novembre)

Guillaume Briçonnet

Cardinal en 1495, archevêque de Reims.

1507 (16 novembre) -1534 (24 janvier)

Guillaume Briçonnet

Fils du précédent, évêque de Lodève puis de Meaux.

1534 (24 janvier) - 1562 (22 avril)

François de Tournon

Cardinal en 1530, archevêque de Bourges, puis d'Auch et enfin de Lyon.

1562 (11 mai) - 1590 (9 mai)

Charles de Bourbon

Prince du sang, cardinal en 1547, archevêque de Rouen.

1590 (9 mai) - 1594 (30 juillet)

Charles de Bourbon

Prince du sang, neveu du précédent, cardinal en 1582, archevêque de Rouen.

? - ?

Jean Percheron

Abbé fiduciaire ; les revenus de l'abbaye sont perçus par François de Bourbon-Conti, frère du précédent abbé.

? - 1617

Louis Buisson

Abbé fiduciaire ; les revenus de l'abbaye sont perçus par la veuve de François de Bourbon-Conti, Louise Marguerite de Lorraine jusqu'en 1623.

1623 - 1668 (12 octobre)

Henri de Bourbon-Verneuil

Bâtard de France, duc de Verneuil, évêque de Metz.

1668 - 1672 (16 décembre)

Jean-Casimir Vasa

Ancien roi de Pologne.

1690 (janvier) - 1704 (10 avril)

Guillaume-Egon de Furstenberg

Cardinal en 1685, évêque de Strasbourg.

1704 (10 avril) - 1714 (18 décembre)

César d'Estrées

Cardinal en 1671, évêque d'Albano.

1715 (1Шаблон:Er janvier) - 1737 (26 juillet)

Henri de Thiard de Bissy

Cardinal en 1715, évêque de Meaux.

1737 (15 août) - 1771 (16 juin)

Louis de Bourbon-Condé

Prince du sang, comte de Clermont-en-Argonne.

1774 (22 janvier) - 1777 (21 octobre)

Charles Antoine de La Roche-Aymon

Cardinal en 1771, archevêque de Reims.

Charles-Antoine de La Roche-Aymon fut le dernier abbé commendataire de Saint-Germain-des-Prés. De sa mort à la suppression des ordres religieux (1791), l'abbaye fut mise aux économats.

Autres religieux célèbres de Saint-Germain-des-Prés

  • Usuard (mort en 875), moine, auteur d'un martyrologe.
  • Abbon (850-922), moine, auteur d'un poème relatant le siège de Paris par les Normands en 885-886.
  • Dom Nicolas-Hugues Ménard (1585-1644), savant bénédictin, éditeur de textes chrétiens.
  • Dom Luc d'Achery (1609-1685), savant bénédictin, bibliothécaire de l'abbaye, historien ecclésiastique.
  • Dom Ambroise Janvier (1613-1682), savant bénédictin, éditeur de textes sacrés en hébreu.
  • Louis Bulteau (1625-1693), savant bénédictin, historien ecclésiastique.
  • Dom Jean Mabillon (1632-1707), savant bénédictin, historien, fondateur de la diplomatique.
  • Dom Jacques Du Frische (1640-1693), savant bénédictin, historien ecclésiastique.
  • Dom Pierre Coustant (1654-1721), savant bénédictin, historien ecclésiastique, doyen de l'abbaye.
  • Dom Edmond Martène (1654-1739), savant bénédictin, historien ecclésiastique.
  • Dom Bernard de Montfaucon (1655-1741), savant bénédictin, éditeur de textes chrétiens, archéologue, fondateur de la paléographie.
  • Michel Le Quien (1661-1733), savant bénédictin, bibliothécaire, historien ecclésiastique.
  • Dom Michel Félibien (vers 1666-1719), savant bénédictin, historien ecclésiastique.
  • Dom Claude Devic (ou de Vic) (1670-1734), savant bénédictin, co-auteur des deux premiers volumes de l'Histoire générale de Languedoc avec dom Joseph Vaissète, procureur général de la Congrégation de Saint-Maur en 1734, décédé à l'abbaye.
  • Dom Joseph Vaissète (1685-1756), religieux bénédictin, co-auteur avec dom Claude Devic des deux premiers volumes de l'Histoire générale de Languedoc et seul auteur des trois derniers volumes. Décédé à l'abbaye.
  • Dom Martin Bouquet (1685-1754), savant bénédictin, bibliothécaire de l'abbaye, éditeur de textes anciens.
  • L'abbé Prévost (1697-1763), auteur de Manon Lescaut.
  • Dom Jacques Étienne Duval (1705-1742), bibliothécaire de l'abbaye.
  • Bienheureux Ambroise Chevreux (1728-1792), dernier supérieur de la congrégation de Saint-Maur, massacré aux Carmes en 1792.

Autres personnalités liées à l'abbaye ou à l'église

  • Guillaume-Antoine Calvière (1685-1655), organiste.
  • Mathias Mésange (1693-1758), bibliothécaire.
  • Georges Schmitt (1821-1900), organiste.
  • Augustin Barrié (1883-1915), organiste.
  • André Marchal (1894-1980), organiste.

Personnalités ayant reposé ou reposant dans l'église

, Descartes et Bernard de Montfaucon]]

  • Childebert Шаблон:Ier (vers 497-558), fondateur de la basilique, roi mérovingien.
  • Saint Germain de Paris (vers 496-576), évêque.
  • Chilpéric IШаблон:Er (vers 539-584), roi mérovingien.
  • Frédégonde (vers 545-597), reine mérovingienne.
  • Clotaire II (vers 584-629), roi mérovingien.
  • Jean-Casimir Vasa (1609-1672), abbé, ancien roi de Pologne.
  • Jacques Barbeu du Bourg (1709-1799), botaniste français.
  • La dalle funéraire de René Descartes (1596-1650) se trouve dans la chapelle Saint-Benoît. Ses restes reposent là depuis février 1819.
  • Le corps de Nicolas Boileau (1636-1711) a de même été déposé dans l'église en juillet 1819.

Bibliographie

Voir aussi

Articles connexes

  • Quartier de Saint-Germain-des-Prés
  • Liste des prisons de Paris lors de la Révolution

Liens externes

Catégories:
Poste un commentaire
Trucs et astuces
Lisa Starbucks
9 june 2018
Beautiful neighbourhood with lots of coffee and bistro places. It's very atmospheric.
Faith Spino
1 avril 2015
Lively and cool area! High end designers like DVF and Saint Laurent are here, and more affordable, local boutiques too. Cafes, crepe stands, chocolate stores, and a Laduree as well.
hussein s
16 september 2019
Literary and chic district of Paris. High place of Parisian intellectual life. Many bookstores, cafes and art galleries. Take the time to discover all the alleys and the architecture.
hussein s
16 september 2019
Quartier littéraire et chic de Paris. Haut lieu de la vie intellectuelle parisienne. De petites librairies par-ci par-là, des cafés et galeries d’art. Prenez le temps de découvrir toutes les ruelles
Fernanda Di Giaimo
29 août 2014
Mon arrondissement preferré à Paris! Il y a toujours des touristes mais aussi les locaux dans le mélange. Bars entre Mabillon et Odéon son mes coupes de coeur! ????
Cécé Feld
17 november 2014
Je ne suis pas objectif car c'est mon quartier! Mais c'est le plus bel arrondissement de Paris. calme, charmant, atypique, animé ! J'Adore non J'aime!!!????❤️
Emplacement
Carte
Adresse

5 Place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris, France

Itinéraire
Contact
Références

Saint-Germain-des-Prés sur Foursquare

Abbaye de Saint-Germain-des-Prés sur Facebook

Hôtels à proximité

Voir tous les hôtels Voir tout
Magnificent Studio Heart of Paris

à partir $87

Melia Paris Notre-Dame

à partir $678

Hotel Les Rives de Notre Dame

à partir $606

Hotel Le Notre Dame

à partir $299

Hotel Henri IV Rive Gauche

à partir $249

Hotel Esmeralda

à partir $99

Sites recommandés à proximité

Voir tout Voir tout
Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Les Deux Magots

Les Deux Magots est un café parisien du quartier de

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Église Saint-Sulpice (Paris)

L'église Saint-Sulpice est une grande église de Paris, située dans le

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
École des beaux-arts

Une école des beaux-arts est une école qui forme aux disciplines a

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Café Procope

Le Procope est un des plus célèbres et des plus anciens c

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Pont des Arts

Le pont des Arts (ou la passerelle des Arts) est un pont situé à P

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Théâtre de l'Odéon

L'Odéon, Théâtre de l'Europe ou Théâtre de l'Odéon est un théât

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Place Dauphine

La place Dauphine est située à Paris, à l’ouest de l’île de la Cité. A

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Pont Neuf

Le pont Neuf est, malgré son nom, le plus ancien pont de Paris qui

Attractions touristiques similaires

Voir tout Voir tout
Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Basilique Saint-Denis

La basilique Saint-Denis est une église de style gothique située à Sa

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Abbaye Saint-Benoît de Polirone

L'abbaye Saint-Benoît de Polirone (en italien abbazia di San

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Abbaye de La Ferté

L’abbaye de La Ferté est une abbaye cistercienne, située à La Fert

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Monastère de Kilmacduagh

Le Monastère de Kilmacduagh se situe à 5 km de la ville de Gort dans l