Bâtiments intéressants à Pripyat'

Centrale nucléaire de Tchernobyl

25 410 personnes ont été ici
8.3/10

Le réacteur n°4 et son sarcophage

Le réacteur n°4 et son sarcophage La centrale nucléaire de Tchernobyl, aussi appelée centrale nucléaire Lénine, est une centrale nucléaire actuellement à l'arrêt, située en Ukraine dans la ville de Pripiat, à 18 km au nord-ouest de Tchernobyl, 16 km de la frontière entre l'Ukraine et la Biélorussie, et environ 110 km au nord de Kiev. 51°23′21.16″N 30°5′57.63″E / 51.3892111, 30.0993417

Le réacteur n°4 a été à l'origine de la catastrophe de Tchernobyl en 1986, mais la centrale continua de fonctionner avec les autres réacteurs jusqu'en décembre 2000 alors que les villes de Tchernobyl et de Pripiat étaient pratiquement devenues des villes fantômes.

De 1986 à décembre 2000, jusqu'à 9000 personnes ont travaillé à la centrale. Aujourd'hui, même à l'arrêt, elle emploie encore environ 3000 personnes pour sa surveillance. Jusqu'en 1986, les travailleurs habitaient pour la plupart à la ville nouvelle Pripiat construite en même temps que la centrale. En raison de l'évacuation de Pripiat après la catastrophe, les travailleurs habitent désormais Slavutych, une ville située à 45 km à l'est de la centrale en Ukraine. Elle a été construite pour remplacer Pripiat. Après 1986, un travail à Tchernobyl était attractif malgré les doses élevées de radioactivité, en raison des salaires exceptionnellement hauts et d'un rythme de 2 semaines de travail / 2 semaines de congés.

Construction

La centrale disposait de 6 réacteurs nucléaires de type RBMK 1000 pour produire de l'électricité à partir de l'énergie nucléaire. La construction des réacteurs 1 et 2 débute en 1971 ; le premier est mis en service en 1977, le second, l’année suivante. Les réacteurs 3 et 4 sont mis en chantier en 1975 ; leur exploitation commence respectivement en 1981 et 1983. La construction des réacteurs 5 et 6, aussi d'une puissance de 1000 MW, est interrompue par la catastrophe.

En 1985, l’Union soviétique dispose de 46 réacteurs nucléaires alors en fonctionnement dans le pays, dont une quinzaine d’exemplaires de type RBMK 1000 d'une puissance électrique de 1000 mégawatts chacun. À cette époque, la part du nucléaire en Union soviétique représente environ 10% de l'électricité produite, et la centrale de Tchernobyl fournit 10% de l'électricité en Ukraine.

Catastrophe

Article détaillé : catastrophe de Tchernobyl.

La catastrophe de Tchernobyl est un accident nucléaire majeur classé au septième et dernier niveau de l'échelle INES en raison de la fusion du cœur du réacteur numéro 4 . Elle s'est produite le 26 avril 1986.

Conséquences

La centrale fonctionne encore pendant 14 ans

Suite à l'accident, les trois réacteurs restants furent arrêtés, car le site était hautement contaminé par les radiations. Cependant, après un nettoyage à l'intérieur de la centrale et aux alentours, les réacteurs 1 et 2 furent redémarrés à la fin de l'année 1986.

Le réacteur 2 subit un accident nucléaire en octobre 1991, à la suite duquel il ne fut pas redémarré en raison du coût élevé des réparations. Le réacteur 1 fut définitivement arrêté en novembre 1996. Le réacteur n°3, qui était le dernier réacteur encore en service à la centrale, fut arrêté définitivement en décembre 2000. <ref>Source : [1]</ref>

Les ruines du réacteur 4 resteront radioactives pendant les siècles à venir. Le plutonium 239, qui est l'un des éléments radioactifs présents à l'intérieur du réacteur, a une demi-vie égale à 24 000 ans. Aujourd'hui, le réacteur est emprisonné dans un sarcophage de béton bardé d'acier et bourré de 300 000 tonnes de sable, d'argile, de plomb et de bore. Il nécessite une surveillance constante.

Conséquences sanitaires de la catastrophe

Article détaillé : conséquences sanitaires de la catastrophe de Tchernobyl.

Conséquences en Europe

Suite à la catastrophe de Tchernobyl, un débat sur l'énergie nucléaire s'est tenu dans plusieurs pays utilisant l'énergie nucléaire. Le gouvernement italien met très rapidement en œuvre un plan de sortie du nucléaire civil, suivi par le gouvernement belge en 1999 puis le gouvernement allemand en 2000.

Conséquences en France

Article détaillé : conséquences de la catastrophe de Tchernobyl en France.

En France, dans les jours qui suivirent la catastrophe, le Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI) minimisa les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl en France. Pour obtenir des informations sur le nucléaire indépendantes des exploitants du nucléaire, de l'État et de tous partis politiques, plusieurs personnalités antinucléaires françaises fondèrent la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD). Le SCPRI fut rebaptisé Office de protection contre les rayonnements ionisants (OPRI) en 1994 puis intégré à l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) en 2002.

Voir aussi

Chernobyl Recovery and Development Programme

Liens externes

Notes et références

  • link=Portail:Sécurité civile et sapeurs-pompiers Portail de la Sécurité civile et des sapeurs-pompiers
  • Catégorie:Portail:Sécurité civile et sapeurs-pompiers/Articles liés
  • link=Portail:Énergie Portail de l’énergie
  • Catégorie:Portail:Énergie/Articles liés
  • link=Portail:Ukraine Portail de l’Ukraine
  • Catégorie:Portail:Ukraine/Articles liés

T Catégorie:Catastrophe de Tchernobyl Catégorie:Histoire de l'Ukraine

<span id="interwiki-hu-adq" style="display:none;" class="AdQ" />

ar:مفاعل تشرنوبل az:Çernobıl AES da:Tjernobyl-atomkraftværket de:Kernkraftwerk Tschernobyl el:Πυρηνικός Σταθμός Παραγωγής Ενέργειας του Τσερνόμπιλ en:Chernobyl Nuclear Power Plant eo:Nuklea centralo de Ĉernobilo es:Central nuclear de Chernóbil et:Tšornobõli tuumaelektrijaam fi:Tšernobylin ydinvoimalaitos hu:Csernobili atomerőmű id:Pembangkit Listrik Tenaga Nuklir Chernobyl ja:チェルノブイリ原子力発電所 ko:체르노빌 원자력 발전소 lt:Černobylio atominė elektrinė nl:Kerncentrale Tsjernobyl no:Tsjernobyl kjernekraftverk pl:Elektrownia jądrowa w Czarnobylu pt:Usina Nuclear de Chernobyl ru:Чернобыльская АЭС sk:Černobyľská atómová elektráreň V. I. Lenina sv:Tjernobyls kärnkraftverk uk:Чорнобильська атомна електростанція

<a href='http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale nucléaire de Tchernobyl' target='_blank' rel='nofollow' style='font-size: 90%'>Text of this article is based on Wikipedia article «Centrale nucléaire de Tchernobyl»</a>

Poste un commentaire
Trucs et astuces
Alina R
14 october 2017
Cult place to visit. In spite of the breathtaking beauty don’t forget to observe the safety! It’s better to have a light face mask.
Tom Rooney Travels
14 août 2017
What an incredible experience to pose for a selfie outside Chernobyl nuclear reactor no. 4
Дмитрий
10 avril 2013
Неплохое место. Правда, людей не густо. Идеально для заядлых интровертов и влюбленных парочек, желающих уединиться.
Alex Kurmyshov
19 december 2015
Место, ради которого стоит приехать в Украину. Радиации за день наберешь не больше 3-х часов в самолете, если не полезешь в саркофаг
Коля Харин
18 march 2017
Берите экскурсовод. И повер банк для зарядки телефона
Андрей Сивирин
30 october 2017
Очень интересно разок можно приехать посмотреть оценить 5+
Emplacement
Carte
Adresse

1.5km from Zhitomirskaya, Pripiat, Oblast de Kiev, Ukraine

Itinéraire
Heures d'ouverture
Mon-Sun 24 Hours
Contact
Références

Chornobyl Nuclear Power Station sur Foursquare

Centrale nucléaire de Tchernobyl sur Facebook

Hôtels à proximité

Voir tous les hôtels Voir tout
Grand Admiral Resort & SPA

à partir $186

SunHouse

à partir $62

Stockholm Studios

à partir $40

Park Hotel Chernigiv

à partir $28

Nyvky Plaza Hotel

à partir $32

Reikartz Chernihiv

à partir $38

Sites recommandés à proximité

Voir tout Voir tout
Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Prypiat

Prypiat ou Pripiat (en ukrainien : Прип'ять ou en russe&#

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Prypiat amusement park

The Prypiat amusement park in Prypiat, Ukraine was never opened due to

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Forêt rousse

La Forêt rousse ou Forêt rouge (українська. Рудий ліс, русский. Ры

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Pic-vert russe

Le pic–vert russe, surnommé aussi « moulinette à cavi

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Касцёл і калегіум езуітаў (Юравічы)

Касцёл і калегіум езуітаў (Юравічы) est une attraction touristique,

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Trinity Monastery (Chernihiv)

The Trinity Monastery (українська. Троїцько-

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Антониевы пещеры

Антониевы пещеры (Українська: Антонієві печери (Черніг

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Елецкий монастырь

Елецкий монастырь (Українська: Єлецький монастир) est un

Attractions touristiques similaires

Voir tout Voir tout
Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Warner Bros. Studios Leavesden

Les Warner Bros. Studios Leavesden (anciennement Leavesden Film

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Cloche coréenne de l'amitié

La Cloche coréenne de l'amitié (en anglais : Korean Bell of F

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Chelsea Market

Chelsea Market is a food hall, shopping mall, office building and

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
Casa Batlló

La Casa Batlló (« Maison Batlló » en catalan) est l'une des

Ajouter à la liste de souhaits
J'ai été ici
Visité
New York Public Library

La New York Public Library (connue sous l'acronyme NYPL ; en

Voir tous les lieux similaires