Everest
Everest — Available Light Images
Achetez cette photo sur Source maintenant!
Toutes les photos vues sur ce site sont la propriété de leurs propriétaires. En cliquant sur le nom de l'auteur ci-dessus vous amène à la page originale pour la photo donnée où vous pouvez vérifier les informations de copyright de l'auteur.
Quelques photos sont fournies via Flickr, 500px, et d'autres API Instagram ouvert en pleine conformité avec les termes et conditions appropriées.

Le mont Everest est le plus haut sommet du monde, dans la chaîne de l'Himalaya. Il est situé sur la frontière entre le Népal et la Chine (Tibet). En népalais, le sommet est appelé Sagarmatha (सगरमाथा, soit le front du ciel en sanskrit) et en tibétain, Chomolungma, Chomolangma ou Qomolangma (déesse de l'univers).

Toponymie et étymologie

En ancien sanskrit, la montagne a pour nom Devgiri (« la montagne sainte ») et Devadurga (prononcé en anglais deodungha au Шаблон:XIXe siècle). Au Népal, elle est connue sous le nom सगरमाथा signifiant la « tête du ciel ». Le nom tibétain est Chomolungma ou Qomolangma signifiant la « mère de l'univers » et le nom chinois correspondant est Zhūmùlǎngmǎ Fēng (珠穆朗瑪峰) ou Shèngmǔ Fēng (聖母峰).

La montagne acquiert son nom anglais en 1865 de Andrew Waugh, alors arpenteur général britannique de l'Inde. Le Népal et le Tibet étant fermés aux voyageurs étrangers, il écrit :

Шаблон:Citation bloc

.]]

Waugh a choisi d'appeler la montagne d'après George Everest, d'abord en utilisant l'orthographe Mont Everest, puis Mount Everest. Cependant, la prononciation anglaise moderne d'Everest (API : [ˈɛvərɪst] ou [ˈɛvərɨst] [EV-heu-est]) est en réalité différente de la prononciation du nom de famille de Sir George, qui était [ˈiv ; rɪst] (EAVE-rest = Gouttière-dépos). La prononciation française, quant à elle, diffère encore de l'original, puisque l'on dit [ˈɛvrɪst].

Au début des années 1960, le gouvernement népalais s'est rendu compte que l'Everest n'avait aucun nom népalais. C'était dû au fait que la montagne n'était pas connue et n'avait donc pas de nom au Népal ethnique (c'est-à-dire, la vallée de Katmandou et ses abords). Le gouvernement népalais s'est alors décidé à trouver un nom pour la montagne. Le nom sherpa/tibétain Chomolangma n'était pas acceptable, car il aurait été contraire à l'idée d'unification du pays (népalisation). Aussi un nouveau nom fut-il inventé par Baburam Acharya : le Sagarmatha (सगरमाथा).

En 2002, le quotidien chinois People's Daily édita un article faisant un point de droit contre l'utilisation continue du nom anglais dans le monde occidental, insistant sur le fait qu'elle devrait être mentionnée par son nom tibétain. Le journal se justifia par le fait que le nom local précédait chronologiquement le nom anglais : le mont Qomolangma aurait été repéré selon eux sur une carte chinoise il y a plus de 280 ans.

Géographie

Situation

L'Everest s'élève à la frontière entre la région autonome du Tibet (préfecture de Xigazê) en Chine et la zone de Sagarmatha (District de Solukhumbu) au Népal. Il culmine à Шаблон:Unité d'altitude dans le Mahalangur Himal, un massif de l'Himalaya, ce qui en fait le point culminant de l'Asie et le plus haut des sept sommets. Il se situe à Шаблон:Unité à l'est-nord-est de Katmandou, Шаблон:Unité à l'ouest-nord-ouest de Thimphou, Шаблон:Unité à l'ouest-sud-ouest de Lhassa et environ Шаблон:Unité au nord de Calcutta et du golfe du Bengale. Les sommets de plus de Шаблон:Unité les plus proches sont le Lhotse à Шаблон:Unité au sud, le Makalu à Шаблон:Unité au sud-est et le Cho Oyu à Шаблон:Unité au nord-ouest.

Topographie

Mesure de l'altitude

Jusqu'en 1865, il était appelé Peak XV par les autorités coloniales britanniques des Indes.

Radhanath Sikdar, un mathématicien et topographe indien du Bengale, a été le premier à identifier l'Everest comme le sommet le plus haut du monde, par des calculs trigonométriques en 1852. Son altitude était alors estimée à Шаблон:Unité (soit Шаблон:Unité), calculs qui furent rendus publics par Sir Andrew Scott Waugh, arpenteur général (surveyor-general) de l'Inde coloniale britannique depuis 1843.

En 1865, le même Andrew Waugh baptisa le Peak XV du nom de son prédécesseur, Sir George Everest (1790-1866), arpenteur général de 1830 à 1843. Depuis lors, l'appellation de mont Everest est restée dans toutes les langues occidentales. Certains Indiens pensent toutefois que le sommet devrait s'appeler Sikdar, et non Everest, afin de rendre justice à l'auteur des calculs de 1852.

Une mesure GPS effectuée en mai 1999 par des alpinistes américains et acceptée par la National Geographic Society porte la hauteur de l'Everest à Шаблон:Unité.

Une mesure effectuée par des scientifiques chinois et publiée en octobre 2005 donne 8844,43 ± Шаблон:Unité, c'est-à-dire Шаблон:Unité de moins par rapport aux mesures effectuées en 1975. Les résultats de Bian Qiantao, chercheur à l'Institut de géologie et de géophysique de l'Académie chinoise des sciences suggèrent que l'Himalaya et le plateau du Qinghai-Tibet ne continueront pas à s'élever indéfiniment.

Cette altitude n'a pas pour vocation à être stable. Elle évolue dans le temps, même à court terme — il existe en effet des vagues de terre d'amplitude bien plus faible mais semblables aux vagues d'eau sur la mer. En particulier avec la précision actuelle des mesures, il faut en avoir conscience. Sans parler des évolutions géologiques à plus long terme. Les résultats évoluent donc selon l'heure et la date de la mesure. Il conviendrait donc pour être rigoureux soit de ne pas énoncer trop de chiffres significatifs (« environ Шаблон:Unité ») soit d'être strict et d'énoncer la date de la mesure (et éventuellement la méthode utilisée).

Comparaisons

L'Everest est le plus haut sommet du monde depuis le niveau de la mer. Plusieurs autres montagnes peuvent prétendre au titre de plus haute montagne de la Terre suivant les critères utilisés.

On considère par exemple que le Mauna Kea sur l'île de Hawaï est la plus haute montagne à partir de sa base elle s'élève à Шаблон:Unité au dessus du plancher océanique dont Шаблон:Unité au dessus du niveau de la mer.

Par la même mesure de la base au sommet le mont McKinley, en Alaska, est aussi plus haut que l'Everest. Malgré sa hauteur de Шаблон:Unité il s'élève au-dessus d'une plaine d'une altitude de 300 à Шаблон:Unité, ce qui lui donne une hauteur par rapport à la base de 5300 à Шаблон:Unité. Par comparaison l'Everest s'élève de 3650 à Шаблон:Unité au dessus du plateau tibétain.

De son coté le Chimborazo en Équateur est le sommet le plus éloigné du centre de la Terre, il se situe Шаблон:Unité plus loin que l'Everest (Шаблон:Unité contre Шаблон:Unité), à cause du renflement de la sphère terrestre au niveau de l'équateur.

Climat

Шаблон:...

Faune et flore

Шаблон:...

Géologie

Шаблон:...

est née de la collision entre la plaque indienne et la plaque eurasienne.]]

Histoire

Premières ascensions

Entre 1921 et 2006, plus de 14 000 alpinistes ont participé à des expéditions sur l'Everest, dont un peu plus de 6000 sherpas. On compte un peu moins de 200 décès au cours des ascensions ou descentes.

Les débuts côté tibétain

Шаблон:Article détaillé Dès 1912, plusieurs tentatives d'ascensions ont été faites sur la montagne, mais il faut attendre les années 1920 et l'ouverture du Tibet pour que plusieurs expéditions britanniques tentent d'atteindre le sommet par la face tibétaine.

La première en 1921, menée par le colonel Charles Howard-Bury, et composée de Harold Raeburn, George Mallory, Brian Donahue, Guy Bullock et Edward Oliver Wheeler, permet de repérer la route vers le sommet. Elle atteint le col Nord avant d'être forcée de faire demi-tour.

La seconde en 1922, menée par Charles Granville Bruce, est composée d'Edward Lisle Strutt, George Mallory, George Finch et Geoffrey Bruce. George Finch et Geoffrey Bruce atteignent la North Ridge et l'altitude de Шаблон:Unité. Mais une avalanche qui tue des sherpas met un terme à l'expédition.

La troisième en 1924, menée à nouveau par Charles Granville Bruce (qui renonce atteint de la malaria) puis par Edward Felix Norton, est composée de George Mallory, Geoffrey Bruce, Howard Somervell, John Noel, Noel Odell et Andrew Irvine. George Mallory et Andrew Irvine disparaitront sans que l'on sache s'ils ont atteint le sommet.

Dans les années 1930 plusieurs autres expéditions britanniques sont tentées, dont la plus importante celle de 1933, mais toutes sont des échecs. La guerre met un terme aux tentatives pour une longue période et il faudra attendre l'expédition chinoise de 1960 pour que la voie Nord-Est soit enfin vaincue.

Victoire côté népalais

La fermeture du Tibet à cause de l'invasion chinoise, oblige les expéditions à se tourner vers le Népal qui s'ouvre aux étrangers en 1950.

En 1952, l'expédition suisse dirigée par René Dittert puis Gabriel Chevalley, comprenant notamment Raymond Lambert et Tensing Norgay permet l'exploration de la face Sud népalaise (Шаблон:Unité). En dépit de l'excellente ambiance entre suisses et sherpas, des problèmes de logistique et d'appareils à oxygène les contraignent à renoncer. On estime que cette expédition était celle ayant eu le plus de chances de vaincre avant celle d'Hillary et Norgay.

En 1953, la première ascension est réussie par une expédition anglo-néo-zélandaise dirigée par John Hunt. Le sommet est atteint le 29 mai par Edmund Hillary et le sherpa Tensing Norgay. Ils ont largement bénéficié de l'expédition précédente. Ils ont suivi le même itinéraire avec les mêmes sherpas. De plus, ils ont bénéficié d'un supplément de vivres et d'oxygène laissé par l'expédition précédente.

Autres exploits

  • 1975 - Junko Tabei première femme au sommet.
  • 1978 - Peter Habeler et Reinhold Messner réalisent la première ascension sans oxygène.
  • 1978 - Première ascension par une expédition française dirigée par Pierre Mazeaud. Le 15 octobre 1978, Jean Afanassieff et Nicolas Jaeger deviennent les premiers français sur le Toît du Monde.
  • 1978 - Première européenne (troisième femme) au sommet, la Polonaise Wanda Rutkiewicz.
  • 1980 - Reinhold Messner réussit la première ascension en solitaire, sans oxygène.
  • 1980 - Première ascension d'un sommet de plus de Шаблон:Unité dans les conditions d'hiver - expédition polonaise (L. Cichy, Krzysztof Wielicki)
  • 4 mai 1982 - Première ascension de l'équipe soviétique Vladimir Balberin, Edouard Myslovsky, la première ascension dans les conditions de nuit. Du 4 au 9 mai - 11 alpinistes soviétiques ont réussi l'ascension du sommet du Toît du Monde (source - Sport Express)
  • 1988 - Le 26 septembre, Jean-Marc Boivin s'envole en parapente du sommet pour une descente en « 12 minutes de bonheur » jusqu'au camp de base.
  • 1988 - Le 26 septembre, Marc Batard réussit l'ascension en solitaire, sans oxygène, en 22 heures depuis le camp de base. Tous ceux qui ont ensuite voulu passer en moins de 24 heures ont utilisé de l'oxygène.
  • 1990 - Christine Janin, docteur en médecine, première Française sur le Toît du Monde.
  • 1991 - Yves Laforest, 15 mai 1991 premier Québécois et sixième Canadien à escalader l'Everest. Il a disparu en 2003 lors d'une expédition en Colombie-Britannique.
  • 1992 - Le 27 septembre, Pierre Tardivel effectue une première descente à ski depuis le sommet Sud (Шаблон:Unité).
  • 1995 - Alison Hargreaves est la première femme à gravir l'Everest en solitaire, sans oxygène.
  • 1996 - Hans Kammerlander, ancien équipier de Reinhold Messner au début des années 1980, gravit l'Everest en seulement 17 heures, et en réalise la première descente à ski.
  • 10 mai 1996 - La journée la plus noire de l'histoire de l'ascension de l'Everest. Des alpinistes amateurs entament la montée avec des guides chevronnés, Scott Fisher et Rob Hall, tous deux travaillant pour des agences différentes mais qui choisissent de faire l'ascension ensemble. Ils négligent la météo qui se dégrade et parviennent trop tard au sommet (15h30), retard imputable à l'amateurisme des « touristes ». Au sommet, une violente tempête de neige s'abat. Un des clients de Rob Hall s'écroule et le guide reste avec lui (le client décède peu après). Isolé, Rob Hall ne peut résister au froid et s'engourdit : disposant d'une radio, il communiquera avec son épouse enceinte jusqu'à son décès. Scott Fisher décède pendant la descente, en proie à des hallucinations et à un œdème cérébral ; aucun de ses compagnons, trop épuisés, n'a pu lui porter secours. Les « touristes » sont éparpillés dans la nuit sans pouvoir trouver les tentes, pourtant à quelques mètres d'eux. Un alpiniste kazakh chevronné, Anatoli Boukreev, s'élance dans l'obscurité et le froid (environ - 40°C) et ramène un à un les égarés, sauf deux agonisants (en haute montagne, la priorité va à celui qui est le plus susceptible d'être sauvé), une Japonaise (sans doute déjà morte) et un Américain, Beck Weathers, inconscient et en difficulté respiratoire. La surprise est pourtant grande quand le lendemain arrive au camp Beck Weathers, réveillé de son coma, membres et visage gelés. John Krakauer, membre de l'expédition, délégué par un journal américain, a rapporté avec précision ce drame dans lequel périrent 10 personnes ce jour-là (toutes expéditions confondues).
  • 1999 - Le corps de George Mallory est retrouvé à Шаблон:Unité du sommet.
  • 2001 - Marco Siffredi est le premier à réaliser la descente du couloir Norton en snowboard. Il meurt l'année suivante en voulant descendre le couloir Hornbein.
  • 2001 - 26 juillet : le belge Arnaud Van Schevensteen est le premier unijambiste à atteindre le sommet de l'Everest, après avoir escaladé le Kilimandjaro au mois de janvier de la même année.
  • 2007 - 16 mai : Le Canadien, Manuel A. Pizarro, est le premier homme à avoir survécu plus de 24 heures sur l'Everest sans équipement, nourriture et oxygène. Il est aussi parmi les rares alpinistes à avoir atteint le sommet en solitaire.
  • 2008 - 21 mai : décès d'un alpiniste suisse, Gianni Goltz, lors de sa redescente.
  • 2008 - 21 mai : Sophie Denis avec son sherpa Jinpa arrivent au sommet. Elle devient la 4ème femme française et la plus jeune européenne.
  • 2008 - 25 mai : Mostafa Salameh est le premier Jordanien au sommet. Il arrive à apporter un Drapeau tibétain au dos duquel il a écrit « Free Tibet » & « Free Palestine ».

Activités

Alpinisme

.]] et par le col Nord vues depuis l'espace.]]

Le mont Everest a deux voies d'ascensions principales, l'arête Sud-Est par le Népal et l'arête Nord-Est par le Tibet, ainsi que beaucoup d'autres itinéraires. Des deux itinéraires principaux, l'arête du Sud-Est est techniquement plus facile et est par conséquent l'itinéraire le plus fréquenté. Ce fut l'itinéraire emprunté par Edmund Hillary et Tensing Norgay en 1953 et le premier à avoir été reconnu parmi les quinze itinéraires identifiés en 1996. Cependant, la décision d'emprunter cette première voie est due à des raisons politiques et non à des choix techniques puisque la frontière chinoise était fermée aux étrangers depuis 1949. Le 20 août 1980, Reinhold Messner (Italie) fut le premier à atteindre le sommet en solo et sans oxygène ni autre appui supplémentaire. Il emprunta l'itinéraire plus difficile du nord-ouest via le col Nord de la face Nord et le Grand Couloir. Il réalisa toute l'ascension seul pendant trois jours depuis son camp de base à Шаблон:Unité d'altitude. Cet itinéraire est reconnu comme le 8Шаблон:E itinéraire s'élevant au sommet.

La plupart des tentatives sont faites aux mois d'avril et mai avant la mousson d'été. À ce moment de l'année, un changement du courant-jet réduit les vitesses moyennes de vent en haute altitude. D'autres tentatives sont réalisées après la mousson aux mois de septembre et octobre, mais la neige tombée pendant la mousson et une météo plus instable rendent l'ascension plus difficile.

Arête Sud-Est

L'ascension par l'arête Sud-Est commence par un trek jusqu'au camp de base à Шаблон:Unité d'altitude sur le versant Sud de l'Everest au Népal. Les expéditions voyagent habituellement par les airs de Katmandou jusqu'à Lukla (à Шаблон:Unité) et passent par Namche Bazar. De là, les grimpeurs montent jusqu'au camp de base. Cette marche d'approche prend habituellement de six à huit jours, servant ainsi de voyage d'acclimatation en altitude afin d'éviter le mal aigu des montagnes. L'équipement et l'approvisionnement sont portés par des yaks, des dzos (croisement entre un yak et une vache) ou des porteurs jusqu'au camp de base sur le glacier du Khumbu. Quand Hillary et Tensing ont réalisé l'ascension de l'Everest en 1953, ils sont partis directement de la vallée de Katmandou, car, à l'époque, aucune route n'allait plus loin.

Les grimpeurs passent en général deux semaines au camp de base, afin de s'acclimater à l'altitude. Pendant ce temps, les sherpas et quelques membres de l'expédition installent des cordes fixes et des échelles dans la dangereuse cascade de glace du Khumbu. Séracs, crevasses et blocs de glace font de ce passage l'un des plus dangereux de l'ascension. Beaucoup de grimpeurs et de sherpas ont été tués dans cette section. Pour réduire le risque, les grimpeurs commencent habituellement leur montée bien avant l'aube quand les températures encore basses maintiennent par le gel la plupart des blocs de glace en place. Au-dessus de la cascade de glace se situe le camp I ou le camp de base avancé (ABC) à Шаблон:Unité.

À partir du camp I, les grimpeurs font leur chemin en remontant la vallée occidentale, appelée combe Ouest, au pied du Lhotse, où le camp II est établi à Шаблон:Unité. Cette vallée glaciaire s'élève doucement, elle est entravée d'énormes crevasses en son centre qui empêchent l'accès aux parties supérieures du glacier. Les grimpeurs sont obligés de passer sur le côté droit près du pied du Nuptse sur un passage étroit connu sous le nom de Nuptse corner. Cette vallée s'appelle également la vallée du silence du fait de la topographie qui abrite du vent l'itinéraire. À cause de l'altitude élevée, par un jour clair et sans vent, la chaleur peut devenir insupportable pour des grimpeurs.

Du camp II, les grimpeurs montent sur les pentes du Lhotse à l'aide de cordes fixes jusqu'au camp III, situé sur un petit plateau à Шаблон:Unité. De là, il reste encore Шаблон:Unité à gravir pour atteindre le col Sud où se trouve le camp IV à Шаблон:Unité. Du camp III au camp IV, les grimpeurs sont confrontés à deux difficultés majeures : l'éperon des Genevois et la Bande jaune. L'éperon des Genevois est une nervure formée par une enclume de roche noire surnommée ainsi par une expédition suisse en 1952. La Bande jaune est une section de grès sédimentaire qui nécessite généralement une centaine de mètres de cordes fixes pour la traverser.

À partir du camp IV au col Sud, les grimpeurs entrent dans la « zone de la mort » : en raison de l'altitude, les fonctions organiques se détériorent inexorablement, et le temps passé dans cette zone doit être réduit au minimum. Les grimpeurs commencent généralement l'assaut final autour de minuit. Il leur reste encore plus de Шаблон:Unité de dénivelée, qu'il est raisonnable de réaliser en 10 à 12 heures à cette altitude. Les grimpeurs atteindront d'abord le balcon à Шаблон:Unité, une petite plate-forme où ils peuvent se reposer et contempler les crêtes au sud et à l'est dans les premières lueurs de l'aube. Continuant leur ascension de l'arête, ils sont alors confrontés à une série de marches rocheuses qui les incitent souvent à traverser vers l'est dans un profond manteau de neige, où le risque d'avalanche est grand. À Шаблон:Unité, un petit dôme de glace et de neige marque le sommet Sud.

Du sommet Sud, les grimpeurs suivent l'arête Sud-Est, arête très effilée le long de ce qui est connu sous le nom de la traversée de la corniche. C'est la section la plus exposée de l'ascension car un faux pas vers la gauche enverrait le grimpeur Шаблон:Unité en contre-bas au pied de la face Sud, tandis qu'un faux pas vers la droite et le grimpeur dévalerait les Шаблон:Unité de la face de Kangshung sur le versant septentrional, côté tibétain. À la fin de cette traversée, c'est la dernière difficulté : le Ressaut Hillary, un mur de roche de Шаблон:Unité à Шаблон:Unité d'altitude. Hillary et Tenzing furent les premiers à surmonter cet obstacle et ils l'ont fait avec l'équipement de l'époque et sans cordes fixes. De nos jours, la plupart des grimpeurs traversent ce passage en utilisant des cordes fixes que des sherpas auront installées auparavant. À partir de là, l'ascension jusqu'au sommet, relativement aisée, traverse des pentes douces mais particulièrement exposées. Toutefois, les grimpeurs doivent également traverser un passage rocheux où s'entremêlent de vieilles cordes fixes et qui peut devenir un calvaire en cas de mauvais temps.

Les grimpeurs passent en général moins d'une demi-heure sur le toit du monde car ils doivent redescendre au camp IV avant la nuit. Ils doivent aussi faire attention à la météo qui se dégrade souvent dans l'après-midi, ainsi qu'à leurs réserves d'oxygène.

Arête Nord-Est

L'ascension de l'arête Nord-Est de l'Everest commence par la face Nord du côté tibétain en Chine. Le camp de base situé à Шаблон:Unité d'altitude sur la moraine du glacier de Rongbuk est accessible après un trek. Pour atteindre le camp II, les grimpeurs empruntent la moraine du glacier est de Rongbuk jusqu'au pied du Changtse à environ Шаблон:Unité. Le camp III (ABC - camp de base avancé) est situé sous le col Nord à Шаблон:Unité. Pour atteindre le camp IV au col Nord à Шаблон:Unité, les grimpeurs montent le glacier au pied du col où des cordes fixes sont généralement installées. Du col Nord, les grimpeurs montent l'arête rocheuse Nord jusqu'au camp V à environ Шаблон:Unité L'itinéraire emprunte la face Nord avant d'atteindre l'emplacement du camp VI à Шаблон:Unité. Du camp VI, les grimpeurs entament l'assaut final du sommet.

Les grimpeurs doivent d'abord faire leur voie via trois bandes rocheuses connues sous les noms de premier ressaut de 8500 à Шаблон:Unité, deuxième ressaut de 8577 à Шаблон:Unité et troisième ressaut de 8690 à Шаблон:Unité. Au-dessus, la voie emprunte les pentes sommitales entre 50 à 60 degrés.

Statistiques

  • Nombre d'ascensions tentées depuis 50 ans : 10 000
  • Ascensions depuis l'exploit de Edmund Hillary et Tenzing Norgay : 3679
  • Nombre de femmes parmi ces 3679 personnes : 187
  • Record de vitesse d'une ascension : 10 heures et 56 minutes (détenu par le Sherpa Lhakpa Gela)
  • Nombre d'alpinistes décédés sur l'Everest : 211 entre 1922 et 2008

Protection environnementale

Mandatée par le gouvernement népalais et l'Unesco, une équipe dirigée par l'alpiniste Pierre Royer a commencé au printemps 1993 le grand nettoyage du col Sud. Point de passage obligé de l'itinéraire classique vers le sommet, le col Sud est devenu une véritable décharge. Les expéditions y abandonnent matériels et déchets qui réapparaissent quand fondent les plaques de neige. Au mois de mai, l'expédition, avec une vingtaine de sherpas, a redescendu Шаблон:Unité de déchets (bouteilles d'oxygène, plastiques, verres, toiles...).

L'Everest dans la culture populaire

Шаблон:...

Annexes

Articles connexes

  • Parc national de Sagarmatha
  • Géographie du Tibet
  • Géographie du Népal
  • Camp de base de l'Everest
  • Le Sommet des dieux un manga autour de l'Everest

Bibliographie

  • Reinhold Messner, 1Шаблон:Er vainqueur des 14 huit mille, Éditions Denoël. Beaucoup de détails sur l'historique des ascensions.
  • Jon Krakauer, Tragédie à L'Everest, Éditions Guérin. Le récit des événements tragiques du printemps 1996.
  • Henri Vernes, Les conquérants de l'Everest, Éditions Marabout Junior, © Gérard & Co., 1953.

Liens externes

Шаблон:Commons

Conseils et astuces

Nepal Planet Treks
Nepal Planet Treks 4 september 2017
0
merupakan gunung tertinggi di dunia dengan ketinggian setinggi 8850 meter. Gunung Everest terletak di banjaran gunung Himalaya. Everest adalah gunung tertinggi di bumi (diukur dari paras laut). Rabung kemuncak gunung menandakan sempadan antara Nepal dan Tibet. Di Nepali gunung tersebut dikenali sebagai Sagarmatha (Sanskrit untuk "dahi langit") dan di Tibetan Chomolangma atau Qomolangma ("ibu alam"), yang diambil dari nama Cina 珠穆朗玛峰 (pinyin: Zhūmùlǎngmǎ Fēng). Walaupun ia dinamakan Everest oleh Sir Andrew Waugh, jeneral peninjau British di India, sebagai penghormatan kepada yang sebelumnya Sir George Everest, sebutan popular Everest (Ev-er-est) berbeza dangan sebutan Sir George mengenai nama akhirnya (Eve-rest). Radhanath Sikdar, juru ukur dan pakar matematik dari Bengal, merupakan orang yang pertama mengenal pasti Everest sebagai kemuncak tertinggi melalui kiraan trigonometri, pada 1852. Sesetengah rakyat India percaya bahawa puncak tersebut sepatutnya dinamakan menurut Sikdar, bukannya Everest. Gunung ini dianggarkan 8,850 m (29,035 kaki; hampir 5.5 batu) tinggi, walaupun terdapat variasi daripada segi ukuran (kerajaan Nepal tidak mengesahkan ukuran ini secara rasmi, ketinggian Everest masih dianggap 8,848 m). Ia pertama kali diukur pada tahun 1856 sebagai mempunyai ketinggian 29,000 kaki, tetapi diisytiharkan sebagai 29,002 kaki tinggi. Tambahan secara rawak 2 kaki menunjukkan perasaan masa itu bahawa ketinggian tepat 29,000 kaki akan dianggap sebagai anggaran yang dibulatkan. Masa kini anggaran umum yang diterima pakai adalah 8850 m yang diperolehi melalui bacaan Sistem Kedudukan Sejagat (GPS). Everest masih meningkat akibat pergerakan plat tektonik kawasan tersebut; bagaimanapun, kesan itu hanya ketara pada skala masa geologi. Secara tepat, Everest adalah gunung yang kemuncaknya mencapai jarak paling luas di atas paras laut. Dua gunung lain yang kadang-kala didakwa sebagai "gunung tertinggi di dunia"ialah Mauna Loa di Hawaii ialah paling tertinggi apabila diukur dari dasarnya pada dasar tengah laut, tetapi hanya mencapai ketinggian 4,170 m (13,680 kaki) atas paras laut dan kemuncak Gunung Chimborazo di Ecuador adalah 2,150 m lebih dari pusat bumi berbanding Everest, kerana Bumi agak berisi dikawasan Khatulistiwa. Bagaimanapun, Chimborazo hanya mencapai ketinggian 6,272 m atas paras laut, yang menurut kriteria bukan juga kemuncak tertinggi di Andes. Lebih menarik, dasar terdalam di lautan adalah lebih dalam berbanding ketinggian Everest: Challenger Deep, terletak di Parit Mariana, begitu dalam sehinggakan sekiranya gunung Everest diletakkan di dalamnya, masih terdapat hampir satu batu air menutupinya. http://www.nepalguideinfo.com/everest-base-camp-trek/ http://www.nepalplanettreks.com Nepal Mounatin Guide TeamS (Nepal Planet Treks and Expedition Pvt. Ltd.) GPO: 4453 Paknajol ,Thamel, Kathmandu, Nepal Phone: +977-1-4252196 Mobile: +977-9841613822 (Sanjib) Fax: +977-1-4252196 Email: sanjibtrekguide@gmail.com

added at 03.07:
Lebih menarik, dasar terdalam di lautan adalah lebih dalam berbanding ketinggian Everest: Challenger Deep, terletak di Parit Mariana, begitu dalam sehinggakan sekiranya gunung Everest diletakkan di dalamnya, masih terdapat hampir satu batu air menutupinya. http://www.nepalguideinfo.com/everest-base-camp-trek/ http://www.nepalplanettreks.com Nepal Mounatin Guide TeamS (Nepal Planet Treks and Expedition Pvt. Ltd.) GPO: 4453 Paknajol ,Thamel, Kathmandu, Nepal Phone: +977-1-4252196 Mobile: +977-9841613822 (Sanjib) Fax: +977-1-4252196 Email: sanjibtrekguide@gmail.com

added at 03.07:
Peter XX
Peter XX 25 march 2011
6
Oxygen taste real good here.
Raphael Cornuz
Raphael Cornuz 7 october 2010
6
Eat the cleanest snow in the World.
Artyom Fedosov
Artyom Fedosov 24 july 2014
5
The highest summit in Asia and around the world. Elevation — 8,848 m.
Thomas Evans
Thomas Evans 19 september 2012
5
Wear a coat
pin_lopez
pin_lopez 21 february 2012
3
Try the Frozen Cappuccino up here. It's frozen!
CAPANOGLU
CAPANOGLU 24 january 2011
2
Need to hot tea !!! But it is awesome good !
Alberto Brandão
Alberto Brandão 18 july 2010
2
wear coats!
Malcolm MacDonald
Malcolm MacDonald 6 march 2013
1
This is a tall mountain.
Gregory Cline
Gregory Cline 16 november 2011
1
drinking a beer, having a cig, and wearing my flip flops... perfect weather up here
CAPANOGLU
CAPANOGLU 20 january 2011
1
Would you want to drink a cup of tea with me on the peak of the world ? !(8,840 m)
Rob Shepherd
Rob Shepherd 29 october 2010
1
Take snow shoes and something good to breathe
OngAndrew 翁
OngAndrew 翁 12 september 2015
0
My Great Salute to those previous successful Everest conquerors & Respect to those climbers who died somewhere at this famous peak
OngAndrew 翁
OngAndrew 翁 12 september 2015
0
Freezing cold... Superb amazed on the peak of the World
Tenzin Woaber
Tenzin Woaber 28 september 2014
0
Take it easy... Let ur body make adjustment to the altitude before doing any thing physical challenging... Remember it's at more the 5000 meters above sea level
Daniele Giusto
Daniele Giusto 29 août 2014
0
Popular place among 4sq people 😝
Don Deedo
Don Deedo 5 june 2014
0
Open eyes clearly with deep breath and enjoy with mother of nature
Adam Lorenz
Adam Lorenz 5 june 2014
0
Try climbing in your swim shorts while sucking the o's
Peter Nitsch
Peter Nitsch 24 october 2012
0
Bring oxygen.
Cybaright
Cybaright 23 may 2012
0
I'm on Tip of the World...
Katharine Robinson
Katharine Robinson 27 december 2011
0
In the Star Trek: Deep Space Nine episode "Our Man Bashir", Everest is the location of Hippocrates Noah's hideway. It was on the south-eastern slope at an elevation of 25,000ft.
Envoyer

Des vidéos avec cette attraction

The Himalayas from 20,000 ft.
7.5 /10
Advisor.Travel
Foursquare 7.5
86 251 personnes ont été ici
Advisor.Travel 0
Foursquare 710
Facebook 85 541
Je suis ici Je veux visiter
Heures d'ouverture
Mon-Sun
24 Hours
Emplacement
1.9km from Hornbein Couloir, Préfecture de Xigazê, Népal
27.9833°, 86.9333°
Itinéraire
Carte
Distances
Casablanca8800 km
Kathmandou162 km
Siliguri206 km
Darbhanga227 km
Tirhoot258 km
Munger293 km